Yazou – Les yeux des frères
Genre Rap

LYRIC
Les yeux des frères

Feat. Youssoupha

Message de paix en temps de crise...
Message de paix en temps de crise...
C'est ça même, c'est ça même...

YAZOU :
On tousse, on éternue
Car c'est court comme l'interlude, l'argent et la raison se permutent
Comme une boussole dans le triangle des Bermudes
On se perd, on s'y retrouve quand c'еst permis
Vivre de fraudеs et de fautes [ de fautes
Trop de frères sautent, étouffent, trop de CO2
Mettre la barre haute, renflouer les nôtres
On s'écrase pour brasser sur les autres
On s'entretue et pour les tunes lâche les études
Elle n'a pas d'odeur mais quand t'es pauvre elle te tue [elle te tue
L'argent nous aide à supporter le manque
Les éléments sont tellement troublés qu'elle nous aide
Pour mettre le prix, certains creusent en forçant
D'autres s'augmentent à 140%
Et c'qu'on ressent chaque jour dans les yeux des frères :
L'amertume et la rancune... qui prolifère

Refrain [X2
YAZOU :
Analyse dans les yeux des frères qui ont perdu les vraies valeurs
L'envie de plaire aux interdits
YOUSSOUPHA :
Dans les yeux des frères, où est la vertu ?
C'est le malheur, la vie d'rêveur qui se termine
YOUSSOUPHA :
Les perles et les berlines, rien à perdre on opère libre
Tant que ça paie en livres sterling
On s'termine, on s'embrouille pour les sommes
Les douilles sur le sol mais bredouilles sont les hommes
Putain, on parle de butins, de putes, de l'héro-l'héroïne
De brutes, de térro-térroristes
Le biz' débute y'a pas de zéro-zéro risque
Alors quels sont nos buts en 2 zéro zéro 8 ?
Black héro-héroique c'est le rôle
Blaze : négro-négro hit, on a des euros dans les neurones
Drama-dramatique, les rimes ne pèsent plus
Dans ma-dans ma team c'est lunatique mais le crime ne paie plus
On s'respecte plus, y'a les liasses
Les stups et les lâches, on se tue pour des tunes hélas
Dans la mélasse tout a un prix et j'te donne mon avis :
La vie ne vaut rien mais rien ne vaut la vie

Refrain [X2]

YAZOU :
Sur leur malheur, larme à l'oeil pour des jours meilleurs
Mettre l'alarme à l'heure, s'lever pour la maille
C'est l'colin mayar à la recherche du trésor
Sur les autres réseaux au journal de 13h
Ca parle d'argent de crime, et il est temps d'l'écrire
Trop de numéros d'écrous, Youssoupha dis leur pourquoi !
YOUSSOUPHA :
Parce qu'on vit chez les fauves [ chez les fauves
L'argent nous a rendu fou mais le manque d'argent nous a rendu pauvres
Garder la vie sauve [la vie sauve
Entre les lascars et la lice-po
Faire des Pascals comme Obispo
Y'a trop de biz', trop, éclate la banque
Boycottés ça vend du crack pour être côté au cac 40
Les apparences nous mentent Yazou
Et j'avoue j'ai fais le Tony quand j'ai lu « le monde est à vous »

Refrain [X4]

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *