Thomas CVD – Peine de mort
Genre Rap

LYRIC
Peine de mort

...

10 ans passés en deux semaines
Ça défile ouais, ouais, faut que j’m’en souvienne
On m’a dit « Vend ton âme et les sous viennent »
J’serai pauvre, j’serai pauvre qu’à cela ne tienne
Hen han
Fugitif et légitime, Hey
Traqué dès qu’tu mets l’pied dehors
Ta naissance est ton premier crime, ouais, tu t’prends direct peine de mort
Pas la peine de mordre tous ces bâtards qui, croient que tout est acquis, croient qu’le ciel les acquittent, parient sur ta défaite tapis
Tampis, un jour je ferai mes adieux
Je donne tout tant que je peux
Au fond chai qu’j’ferai pas mieux
Au fond chai qu’j’crèverai pas vieux
Dans la vie si t’as soif t’as de l’eau d’mer
Dans la vie si t’as froid de la crème solaire
On n’est pas, on n’est pas dans un conte de fées
Crois pas qu’la vraie vie c’est l’école d’ingé
J’me sens coupable d’être chanceux quand j’vois toutes les merdes qu’il y a sur cette terre
Quand j’vois qu’ya plus de place dans les hôpitaux, y’en a encore moins dans les cimetières…
J’fais pas semblant
J’m’accroche à mes deux plans : Réussir en serrant les dents, ou mourir en essayant
Ça m’le fait encore : à la salle j’pense à la mort
Mes pompes sont funèbres, j’sombre dans mes ténèbres
Le Sheitan a les yeux clairs, Sheitan a longs cheveux blonds
Dans ma tête fait une misère, en fait sa nouvelle maison
J’m’inquiète pas si t’as des rêves, j’m’inquièterai si t’en a plus
J’m’inquièterai si t’en a plus...

J’m’inquièterai si tu joue au bras de fer chinois avec la détente
Paire de Jordans, les dés sont Pippen, mais j’cours toujours car j’suis long à la détente
J’veux finir tête d’affiche, [finir quoi?] tête d’affiche ! Péter la porte au pied d’biche, devenir l’chien de ce marché de niche !
Comme Bruce Wayne, quand chui en public je souris, mais on m’la tellement mise à l’envers j’m’endors comme une chauve-souris
Le linge sale s’lave entre amis, j’ai besoin d’toute une laverie, besoin d’sa mauvaise compagnie…
D’ailleurs

Elle veut CVD en CDD, s’fait désirer j’me fait des idées, décidé à faire des CDs j’ai tout dessiné avant d’décéder
Je lui ai dit : « Fais ce que tu veux », sans savoir qu’elle voulait m’faire du mal, classique les seules que je veux, respectent R de façon radicale
J’ai vu des gens parler de suicide, alors qu’en fait, ils voulaient juste un peu plus d’attention
D’autres m’ont dit que tout allait bien, puis se sont tailladés les veines quand chui parti d’leur maison
Ivresse, Ivresse prend pas la caisse
Tu dis déstresse ? Je vois détresse
Pin-pon, pin-pon perte de vitesse, poto ton rail l’Orient Express
J’parle sans langue de bois chui pas Pinocchio
Ma vie c’est un Nolan, c’est quoi ce scénario ?
J’en avais marre des cours, j’en avais marre d’l’école, quand il fallait que j’accoure, c’était aux heures de colle
Mon sourire un cheval de Troie
Rodéo sur dépression 3
Des soucis j’men crée 203
J’aime pas cette phrase « Jamais deux sans trois »


Ma montre a bien le gout du fer
Ma peine a bien le gout du ferme
Point rouge sur le front faut s’y faire
Fais l’sourd quand faucheuse vocifère
Chui entrain d’me faire seul… [x4]

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *